Danse au Rythme de la Lyre Enchantée

Name

Email *

Message *

Première Leçon: Le pronom relatif dans le discours embelli






La Lyre Enchantée
                                 
  I 

Si mélodieux trésor
Du temps du brave Orphée
Et dont le beau folklore
Rappelle une épopée.

                                                  
II

Ancien bijou magique
Qui l'habitat ravit
Par sa douceur lyrique
Et sa figure inouïe.

                        
III

C'est un cadeau des cieux
Pour apaiser l'Eden
Dont on verra les lieux
De tout fléau indemnes.


IV

Bel instrument à corde
Et d'un bizarre dessin,
Le son duquel accorde
La paix à l'être humain.

                                                                                                      
V

Le fauve s'adoucit,
Le mont se pare et danse
Alors que d'harmonie
Se couvre entière l'ambiance.

                                                                                                     
VI

Par là, bon citoyen,
Qu'heureux je vous en chante
Depuis mon beau jardin
 Où toute fleur enchante.


VII

Au bois imaginaire,
On trouve encor le Buis
Qui tous nous exubère.
Voire même avant la pluie.


VIII

Cette atmosphère de joie
Que tant de fleurs décorent
Nous offre un lieu de foi
De monts multicolores.



(Strophe I)


1.  Comment est le trésor dont on parle dans cette strophe?
2.  De quel trésor parle-t-on?
3.  Qu'est-ce qui est beau?
4.  Pourquoi est-ce que ce beau folklore rappelle une épopée?
5.  A quoi nous faisons allusion en utilisant les mots « le mélodieux trésor »?

 (Strophe II)

1.  Comment est considéré le trésor mélodieux?
2.  C'est un bijou magique de nos temps?
3.  De quel ancien bijou magique est-ce que nous parlons?
4.  Comment est-ce que cet ancien bijou magique ravit l'habitat?
5.  D'après le premier vers de cette strophe, quels traits on peut attribuer à la lyre?
                                                 
(Strophe III)


1.  Que dit-on de la Lyre dans cette strophe?
2.  Pourquoi est-ce que la Lyre a été faite?
3.  Comment est-ce qu'on verra les lieux de l'Eden?
4.  Pourquoi il faut aimer ce cadeau des cieux?
5.  Qu'est-ce qu'il faut pour voir les chants sans fléaux?

(Strophe IV)


1.  Quelle sorte d'instrument musical est la Lyre?
2.  Quel est l'instrument d'un bizarre dessin humain?
3.  Par quel moyen la Lyre accorde la paix à l'être humain?
4.  Qu'est-ce qui accorde la paix à l'être humain?
5.  Qu'est-ce qu'on dit de la Lyre dans cette strophe?

(Strophe V)


1.  Pourquoi le son de la Lyre est bon pour la faune?
2.  Comment devient le fauve à cause de la Lyre?
3.  Qu'est-ce qu'on dit de la Lyre?
4.  Qu'est-ce qu'on de l'ambiance?
5.  Qu'est-ce qu'on dit de la Lyre dans cette strophe?
(Strophe VI)


1.  Comment est-ce que le Papillon nous chante?
2.  Comment le Papillon nous considère?
3.  De quoi est-ce que le Papillon nous chante?
4.  D'où est-ce que le Papillon chante de la bonté de la Lyre?
5.  De quel jardin est-ce qu'on parle?

(Strophe VII)

1.  A quel bois on fait allusion dans cette strophe?
2.  Qu'est-ce qu'on fait au bois imaginaire?
3.  Le Buis, quel effet fait-il en nous?
4.  Quand est-ce qu'il nous exubère, nous tous?
5.  Pourquoi on peut considérer le Buis comme une fleur nécessaire?

(Strophe VIII)


1.  Pourquoi on pourrait dire que nous sommes heureux sous cette atmosphère?
2.  De quelle atmosphère est-ce qu'on parle?
3.  Qu'est-ce que cette atmosphère de joie fait par rapport à nous?
4.  Quel lieu nous offre cette atmosphère de joie?
5.  Qu'est-ce qu'on dit de l'atmosphère de cette strophe?


(Strophe I, II, III, IV, V)


Dans les cinq premières strophes, qu'est-ce qu'on dit de la Lyre?

V_ Grammaire


Les pronoms relatifs «qui», «que», «dont» et «où»



Les pronoms relatifs «qui», «que», «dont» et «où» doivent suivre le mot ou groupe nominal (antécédent) qu'ils remplacent (on appelle antécédent le mot ou groupe nominal que le pronom relatif remplace).
Ex: Est-ce que tu connais le petit enfant? Ce petit enfant porte le chapeau jaune.
Est-ce que tu connais le petit enfant qui porte le chapeau jaune.
Ici, le pronom relatif « qui » remplace l'antécédent le petit enfant (groupe nominal).
J'habite dans la belle maison. Tu as acheté cette maison.
J'habite dans la belle maison que tu as achetée. Dans cet exemple, le pronom relatif « que » remplace l'antécédent la belle maison (groupe nominal).
Je ne trouve pas le livre. Je t'ai parlé de ce livre hier.
Je ne trouve pas le livre  dont je t'ai parlé hier.
Dans cet exemple, le pronom relatif « dont » remplace l'antécédent le livre.
C'est votre sac.  Vous avez mis le mouchoir dans ce sac.
C'est votre sac vous avez mis le mouchoir.
Dans cet exemple, le pronom relatif « où » remplace l'antécédent le sac (groupe nominal).

Le pronom relatif «qui» remplace le sujet dans une phrase donnée, tandis que les pronoms relatifs «que», «dont» et «où» ont leur rapport avec le complément d'objet direct, le complément prépositionnel et le complément de lieu, respectivement.



VI_ Exercices:

      
Le pronom relatif «qui» (sujet).
       Exemple:
On voit quelqu'un. Il joue de la lyre. On voit quelqu'un qui joue de la lyre. 
Comment s'appelle cet homme? Il travaille dans la moisson. Comment s'appelle cet homme qui travaille dans la moisson?
Analysons plus en détail le pronom relatif «qui» (sujet).
Tu parles à Jacques. Jacques habite près de l'église. Dans la deuxième phrase, Jacques est le sujet. Nous pouvons le remplacer par le pronom relatif sujet «qui»:
Tu parles à Jacques qui habite près de l'église. « Jacques » est l'antécédent du pronom relatif «qui». J'aime la Lyre d'Orphée. Elle ravit l'ambiance. J'aime la Lyre d'Orphée, qui ravit l'ambiance. Quand le pronom relatif «qui» n'est pas écrit directement après son antécédent, il faudrait écrire une virgule comme il apparaît dans l'exemple précédent. 
I.  Combinez les phrases suivantes en utilisant le pronom « qui ». Notez que le pronom relatif peut remplacer tout groupe nominal:


1.  Jean habite loin d'ici. Il travaille au champ.
2.  Paul est mon frère cadet. Mon frère soigne des animaux.
3.  Marie chante avec nous. Nous sommes ses voisins.
4.  On a pris le panier de Robert. Il est venu nous aider.
5.  Cette maison est construite par des femmes. Elle sera finie en trois mois.
6.  Hélène travaille dans la récolte des grains. Ces grains seront vendus dans le nouveau marché.
7.  Marie étudie avec nous. Elle est cubaine.
8.  Marie est cubaine. Elle travaille avec nous.
9.  Ce livre est intéressant. Ce livre nous aide à améliorer notre conduite envers les autres.
10. Sophie préfère les fleurs. Ces fleurs poussent aussi en hiver.
11. C'est un ancien bijou magique. Ce bijou ravit l'habitat.
12. C'est un cadeau des cieux. Ce cadeau apaise l'Eden.
13. Je vais à cet endroit de bons cultives. Il enrichit le pays entier.
14. Orphée a beaucoup aimé sa femme Eurydice. Elle est morte dans le royaume du martyre.
15. Je me rends à la moisson du blé. Elle attire les gens de partout.
16. La neige divine apporte la joie aux gens. Elle couvre les champs.
17. C'est un bel endroit sans frontières. Il est le plus fécond des tous.
18. Je regarde la lune par la fenêtre ouverte. Elle semble une image d'argent au ciel.
19. Nous labourons dans les champs semés de maïs. Ces champs nous aident à supporter l'hiver.
20. Prends la petite montre de mon amie Mercédès. Elle est tombée sur le sable.  


Le pronom relatif «que» (complément d'objet direct). Dans certaines situations, on peut  trouver le pronom relatif «que» en utilisant la phrase interrogative « Qu'est-ce que »
Ex: Je veux voir la maison. Tu vas décorer cette maison.
Qu'est-ce que tu veux voir? Je veux voir la maison que tu vas décorer.
Marie n'aime pas cette robe. Hélène portes cette robe.
Qu'est-ce que Marie n'aime pas ? Marie n'aime pas la robe qu'Hélène porte.
Vous préférez cette musique. Cette musique n'est pas jolie Dans la première phrase, « cette musique » est le complément d'objet direct. Cependant, elle est le sujet dans la deuxième phrase
Dans cet exemple, on peut utiliser la phrase interrogative « Qu'est-ce que ».
Qu'est-ce que je préfère?
Vous préférez cette musique.
Quelle musique je préfère?
Vous préférez cette musique qui n'est pas jolie.  
J'ai perdu mes livres. Je les avais achetés à Boston.
Qu'est-ce que tu as perdu ?  J'ai perdu les livres que j'avais achetés à Boston.
En utilisant le pronom relatif «que» complément d'objet direct dans un temps verbal composé  (passé composé, plus-que-parfait, futur antérieur, etc.), il faut tenir compte de la concordance en genre et en nombre entre l'antécédent et le participe passé du verbe de la proposition subordonnée complément d'objet direct. Dans l'exemple précédent, J'ai perdu les livres que j'avais achetés à Boston, « que j'avais achetés à Boston » est la proposition subordonnée complément d'objet direct. Dans ce cas, le pronom relatif «que» remplace les mots les livres (l'antécédent). Puisque cet antécédent est au pluriel, on écrit un « s » à la fin du participe passé du verbe, « que j'avais achetés », pour maintenir la concordance en genre et en nombre entre l'antécédent et le participe passé du verbe.
Regardons un autre exemple avec la concordance entre l'antécédent et le participe passé du verbe: Les filles que tu as connues habitent dans la vallée. L'antécédent « Les filles » concorde en genre « e » et en nombre « s » avec le participe passé pour devenir « connues ».      

 

II_ Combinez les phrases suivantes en utilisant le pronom relative «que»:    

1. Des femmes construisent cette maison. Tu vois cette maison près de l'église.
2. C'est un livre de musique. Paul m'a donné ce livre.
3. Jacques ne comprend pas la matière. Tu lui expliques cette matière.
4. Vous achetez cette boisson de fruit. Tu la buvais tous les jours.
5. Le film n'est pas en couleur. Nous regardons ce film.
6. Le cigare est cubain. Tu as choisi ce cigare.
7. Je ne trouve pas la lettre. Tu me l'as envoyée.
8. Où habite cette femme? Tu m'as présenté cette femme.
9. Le livre est intéressant. Vous l'avez écrit.
10. Margot aime beaucoup les roses. Son fiancé lui a donné ces roses.
11. Je ne trouve pas les clés. Je les ai perdues ce matin dans le jardin.
12. Tu ne sais pas combien coûte cette lyre. Tu veux acheter cette lyre.
13. Comment s'appelle cet énorme poisson d'eau douce? Tu as pêché ce poisson sans aide.
14. Tu n'aimes pas Simone, la sœur de François. Tu as épousé Simone sans amour.
15. Une atmosphère de joie nous offre ce lieu divin. Les fleurs décorent cet endroit.
16. Cette lettre littéraire d'amour du siècle dernier est jolie. Tu as écrit cette lettre.
17. Marie chante avec ses hommes. Elle connaît ces hommes très bien.
18. On prend le panier de Robert. Il a mis son panier sur la charrette.
19. J'aime ta chemise rouge à carreaux. Julie t'a donné cette chemise pour ton anniversaire.
20. Je vais mettre ce pantalon noir à soie. Clotilde l'a repassé pour moi.
Le pronom relatifs «dont», (Complément prépositionnel).
Ex: J'habite chez Paul. Le père de Paul est malade. J'habite chez Paul dont le père est malade 
(Dont = de Paul).
Regarde cette maison. La couleur de cette maison me plaît beaucoup.
Regarde cette maison dont la couleur me plaît beaucoup (dont = de cette maison). Je connais Nicole. Son mari est français.   
Je connais Nicole dont le mari est fran­çais. (dont = son mari = le mari de Nicole).  
   

III.      Combinez les phrase suivantes en utilisant le pronom relatif «dont».


1. C'est un mélodieux trésor. Le beau folklore de ce trésor rappelle une épopée.
2. C'est un cadeau des cieux qui apaise l'Eden. On verra les lieux de cet Eden fléaux.
3. Le père de Paul est mon ami. Sa belle maison est au Brésil.
4. La faim cruelle est une maladie guérissable. Son terme est qui dépend de la moisson est proche.
5. Je ne connais pas très bien cette musique classique. Tu parles souvent de cette musique.
6. Tu vas à Paris. Les habitants de Paris sont fiers d'avoir une ville qui est toujours toute en lumière.
7. Cette peinture à l'huile de Goya date du siècle dernier. Ses couleur attire l'attire des visiteurs.
8. Cette belle maison ancienne est en bois. Les portes et les fenêtres de cette maison sont fermées.
9. Tu me poses une question de mathématique. La réponse de cette question n'est pas facile.
10. La vie humaine est souvent très dure. Le commencement de la vie était fabuleux et plein d'espoir.
11. C'est une boisson européenne très chère. Sa saveur est agréable et exquise. 
12. Où habite cette belle femme intéressante? L'origine de cette femme est méconnue.
13. Cette situation politique se complique de plus en plus. La solution de cette situation est difficile.
14. C'est un beau pays du Caraïbe. Son climat en été est très agréable
15. C'est un écrivain français très talentueux du XXème siècle. Les œuvres de cet écrivain sont très connues.
16. C'est un beau papillon migrateur. Ses ailes sont pleines de couleurs.
17. Ce grand pays peuplé se trouve en Afrique du Sud. Le ciel de ce pays est presque toujours bleu.
18. Les paysans ont fini la récolte d'automne. Ses produits sont excellents.
19. Nous écoutons une musique classique au théâtre. Son auteur est viennois.
20. On visite une ferme agricole en pleine moisson. Le propriétaire de cette ferme est bien amical.



Le pronom relatif «  ».
    Le pronom relatif « où » remplace tantôt un complément de lieu (Regarde ces champs. Nous allons travailler dans ces champs. Regarde ces champs où nous allons travailler), tantôt un complément de temps (On a commencé la vendange un jour d'hiver. Il a neigé ce jour-là. On a commencé la vendange un jour d'hiver où Il a neigé.)
   Tu vas vivre dans cet endroit imaginaire. Dans cet endroit les gens vivent heureux. Tu vas livre dans cet endroit où les gens vivent heureux.
   J'habite dans le royaume de la paix. Là, tout est parfait. J'habite dans le royaume de la paix où tout est parfait. (Dans ce royaume = Là = ).
   On va à la moisson. On y travaille en joie. On va à la moisson où l'on travaille en joie. (A la moisson = y = ).
   Notez qu'on peut employer l'article « le » avec la voyelle « e » élidée devant le pronom « on » quand ce dernier est précédé d'une voyelle à l'intérieur d'une phrase ou un énoncé: C'est là où l'on a trouvé le chien perdu.

IV _ Combinez en utilisant le pronom relative « où ».

1. Je vais à la moisson du blé. Tout le monde travail dans la moisson du matin au soir.
2. C'est un jardin imaginaire qu'on voit au loin. Il y a de belles roses rouges dans ce jardin.
3. L'hôpital est en quarantaine. Les malades dans cet hôpital ont une maladie infectieuse.
4. Cet homme a des doutes avec la physique. Dans cette matière, il y a beaucoup de théorèmes.
5. Tu peux étudier sans aux Etats-Unis. , tu auras des opportunités intéressantes.
6. Allons dans un pays prêt de la côte. Nous pouvons vivre loin du bruit dans ce pays.
7. Philippe mange toujours dans des restaurants. Les mets y sont délicieux.
8. Lis ce livre d'histoire ancienne. Tu peux y trouver tout ce dont tu as besoin.
9. C'est un lieu magique plein de jardins et semis. , l'amour pousse pour tous.
10. Allons à la plage du tropique. Dans cette plage, il y a de très belles maisons pittoresques.
11. Vous cherchez un journal. Vous pouvez y trouver des nouvelles sur la maladie du bétail.
12. C'est beau ce magasin qui est tout près d'ici. , j'ai acheté des chaussures noires.
13. Lolo a trouvé un coffre sur le sable. Il n'y a rien dans ce coffre.
14. J'ai vu le film dont tu parles. Il y a trop de violence dans ce film.
15. Ce poème que Léon a écrit est beau. On y trouve du lyrisme.
16. Je vais à la Vieille Havane. Dans cette partie de Cuba, il y a des glaïeuls partout.
17. Cette femme en blanc est dans le parc. , elle a planté des fleurs blanches.
18. L'arbre est plein de fruits. Ils tombent dans la cour. Les enfants y jouent.
19. Ces femmes s'amusent dans la plage. Son sable est blanc. Elles portent des glaces.
20. Tu portes un sac. Ton sac plaît à Lis. Le père de Lis est médecin.



V_ Combinez en utilisant les pronoms relatifs « qui », « que », « dont » ou «  ».


1. La belle nature nous sourit. Elle ne permet pas le pire pour l'humanité (qui).
2. Dans l'univers, le Grand Feu allume pour tous. Il apporte sa lumière (qui).
3. Je sens la joie partout. Là, les animaux sont rois (où).
4. Combien la lyre enchante les bois! Dans cet endroit, tout le monde chante (où).
5. Avec les fleurs partout, nous travaillons mieux. Ces fleurs parfument l'air entier (qui).
6. La flore vit sans peine dans l'Eden fleuri. Les grands et les petits y voient la fleur leur reine.
7. Il faut garder les couleurs de l'habitat. Son standard sera son arc-en-ciel de fleurs (dont).
8. La lyre égaie la brise depuis le jour naissant. La lyre éveille les champs (qui).
9. Avec la musique, la lyre fait danser ces fleurs dans les champs. On y voit voler le papillon
monarque. Il jouit d'un grand bonheur (où, qui).
10. Dedans l'immense bois, vole le papillon. On le voit tout allègre aimer ses fleurs (que).
11. Au règne des couleurs, on voit le beau prince ailé très content auprès des fleurs si vives. Dans ce règne des couleurs, on travaille et chante heureux. Nous rêvons toujours de ce règne des couleurs (où, dont).
12. Voilà le sac. Tu m'as donné ce sac dans la fête. Tu es venu dans cette fête avec un ami. Je ne connais pas le prénom de ton ami (que, où, dont).
13. J'aime ce dîner. Tu l'as fait vite. Ce dîner a de la viande de porc.
14. Regarde le soleil. Il se lève sur l'horizon. On y aperçoit aussi des canards. Ils volent.
15. Paul lit une revue. Il l'a empruntée dans la bibliothèque. Elle est dans le nouveau quartier.
16. Vous aimez le poulet. On le fait à la grille. On y fait aussi du poisson.
17. La pluie tombe sur le gazon. On en a besoin. Des fleurs y poussent.
18. Je me couche sur le sable. Les vagues m'y mouillent. Elles sont pleines d'écumes.
19. C'est la forêt. Sa flore est exubérante. Elle est comblée de belles fleurs.
20. Va au ciné. , on projette un film. Tout le monde parle de ce film.


VI_ Combinez les phrases suivantes en utilisant le pronom relatif. Suite.

1. Je vais dans ce pays. Sa culture est très ancienne.
2. Il pleut dans ce pays. Nous visitons souvent ce pays.
3. Tu travailles dans ce pays francophone. Les gens dans ce pays sont très agréables.
4. Paul va en France tous les ans. Paul aime beaucoup le français.
5. Ce chanteur est jeune. La voix de ce chanteur très belle. Il habite dans le même quartier.
6. Ces petits garçons aiment jouer dans la cour de leur maison. La mère de ces petits garçons s'appelle Marie-Christine. Ils ne manquent jamais à l'école. Ils ont acheté cette maison l'année dernière.
7. Tu portes une jolie chemise. Tu l'as achetée à « L'Encanto ». Cette chemise me plaît bien.
8. Jean va chez Diane. Sa voiture est rouge. Cette dernière habite à Cuba. Les gens y sont polis.
9. Je lis un livre. Je l'ai acheté à la librairie. Elle se trouve au coin de la rue. Il y a un arrêt là.
10. Tu vas chez Charles. Chez lui, il y aura une fête. La fête aura beaucoup d'invités.
11. Tu as perdu la clé de la voiture. Tu veux la vendre à ton cousin.  Je ne connais pas son nom.
12. Il y a un oiseau sur le toit. On le voit malgré la pluie. Elle tombe dehors. Il n'y a personne là.
13. Un soleil brillant se dévoile sur l'horizon. Nous avons attendu sa lumière telle bénédiction.
14. La maison de Sylvie est moderne. Nous pouvons la voir depuis le sommet de la montagne.
15. La maison de Sylvie est moderne. Elle a été construite il y a deux ans.
16. La maison de Sylvie est moderne. On l'a construite il y deux ans.
17. Comment s'appelle cette dame? Elle descend de l'avion. Sa robe est très jolie.
18. Allume la bougie. Je l'ai achetée. Elle est sur la table.
19. Les paysans arrivent de la moisson. Ils portent leur chapeau. Ils en ont fait une récolte.
20. Mets tes souliers. On les a mis dans le placard. Là, il y a aussi ton manteau.


               VII_ Remplacez les blancs par un des pronoms relatifs que vous connaissez:


 Et tout autour on voit
Tel un génial danseur
Le papillon en joie
_______danse avec sa fleur.

1.      qui, que, dont, où, qu'


Ce sont des vaches laitières
Avec des cloches d'airain,
_______aiment voir entière
La joie de beaux moulins.

2.      qui, que, dont, où, qu' 


C'est une belle opéra
Que la cigale offert
Et ______ la tendre voix
Féconde encor la terre.

3.      qui, que, dont, où, qu' 


L'ensemble de couleurs
______on voit ravir aux champs
Nous fait tenir la fleur
La muse de nos paysans.

4.      qui, que, dont, où, qu'


Les champs ______belles éclorent
Les fleurs avant les grains
Font riche assez la flore
_______notre faune tient.

5.      qui, que, dont, où, qu'



Les pronoms relatifs composés:

Les pronoms relatifs « qui » et « que » peuvent être substitués par les pronoms relatifs composés « lequel » ou « lesquels » et « laquelle » ou « lesquelles », le pronom relatif « dont » par « duquel » ou « desquels »  et « de laquelle » et « desquelles » et le pronom relatif «  », par « dans lequel » ou « dans lesquels » et « dans laquelle » ou « dans lesquelles », lorsque l'antécédent qu'on substitue est un animal ou une chose. Parfois, les pronoms relatifs composés sont vus remplaçant des personnes.
Ex: La moisson dans laquelle (où) on travaille nous a beaucoup aidé.
Ce poème l'auteur duquel est chinois est un alexandrin.
Remarquez qu'on peut employer les pronoms relatifs lequel, laquelle, lesquels, lesquelles précédés par des prépositions (à, après, contre, pour, avec, sous, derrière, sur, etc.). Ex: La voiture devant laquelle il y a un chien est à moi. Prends ce sac près duquel j'ai mis mon téléphone cellulaire. Paul habite dans un bâtiment derrière lequel il y a un restaurant. Je pense à mon pays envers lequel s'approche un cyclone. 



VIII_ Reliez les phrases en remplissant les blancs avec un des pronoms relatifs suivants: lequel, lesquels, laquelle, lesquelles, duquel, desquels, de laquelle, desquelles, dans lequel, auquel, à laquelle, auxquelles, etc. Utilisez une préposition devant le pronom relatif si c'est nécessaire.
Ex: Dans un côté du chemin, il y a un arbre. Un moineau  a construit son nid  au sommet de cet arbre. Dans un côté du chemin, il y a un arbre au sommet duquel un moineau a construit son nid.


1.  Les paysans ont trouvé une charrette dans la ferme. Ils travaillent dans cette ferme depuis longtemps.
2.  Les paysans ont trouvé une charrette dans la ferme_________ ils travaillent depuis longtemps.
3.  L'avocat a parlé à plusieurs personnes. Ces personnes sont les témoins de la défense.
4.  Les personnes __________ l'avocat a parlé sont les témoins de la défense.
5.  Pierre a connu un vieil homme. Ce vieil homme est un témoin.
6.  Le vieil homme __________ Pierre a connu est un témoin.
7.  La mère de Sylvie a trouvé la solution du problème. Ce problème se rapporte à la chimie.
8.  Le problème __________ la mère de Sylvie a trouvé la solution se rapporte à la chimie.
9.  La charrette a été retrouvée sans ses chevaux. Ces chevaux sont des preuves de la défense.
10.  La charrette a été retrouvée sans ses chevaux _________ sont des preuves de la défense.
11.  Jacques se méfiait de l'ami de Jean. L'ami de Jean avait tué les chevaux.
12.  L'ami de Jean ___________ Jacques se méfiait avait tué les chevaux.
13.  La police a trouvé un sac. A l'intérieur du sac il y avait des gants.
14.  La police a trouvé un sac à l'intérieur _________ il y avait des gants.
15.  Claudette a laissé te travail sans raison. Son départ est toujours un mystère.
16.  Claudette, le départ ___________ est toujours un mystère a laissé le travail sans raison.
17.  L'avocat se rend chez les témoins de la victime. Ses amis doivent avoir une déclaration.
18.  Les amis de la victime __________ l'avocat se rend doivent avoir une déclaration.
19.  La famille de la victime n'est pas d'accord avec le verdit. Les journaux du pays ont beaucoup parlé de cette famille.
20.  La famille de la victime ____________ les journaux ont beaucoup parlé n'est pas d'accord avec le verdit.



IX _ Choisissez les pronoms relatifs convenables:

1.  C'est une école ______________ on voit un arbre fleuri. (derrière qui / derrière laquelle / à côté de laquelle).
2.  Julien habite dans une très belle maison____________. (qui / derrière laquelle)
3.  Je n'aime pas nager dans cette zone maritime___________ il y a des requins. (dans laquelle / dans lesquelles.
4.  N'approchez pas les animaux ____________ vous avez peur. (duquel / de laquelle, desquels/ dont).
5.  Nicole ___________ vient de finir sa carrière est la femme de Pierre. (laquelle /qui / que).
6.  La récolte des pommes, __________ je t'ai connue, a été la meilleure depuis des années. (où / pendant laquelle / dans lequel).
7.  Nous irons à la conférence ___________ nous mangerons ensemble. (dans laquelle / après laquelle)
8.  Le cheval, ____________ tu as payé tant d'argent, a une patte fracturé. (pour qui / pour lequel).
9.  Vous connaissez une femme ____________ il y a deux bibliothèques? (chez laquelle / chez qui / où).
10.  Dans le pays _____________ j'ai vécu pendant dix ans et ____________ je viens d'arriver', habitent vingt millions d'habitants. (dans lequel / sous lequel / où / d'où).
11.  Je pense que la question ___________ tu n’as pas répondu était très difficile. (que / à laquelle / dont).
12.  Le pays ____________ ils ont lutté est le mien aussi. (pour lesquelles / pour qui / pour lequel).
13.  Les gens _______ notre ville a été bâtie ont reçu un prix. (par qui / par quoi / par lesquels).
14.  Combien de personnes travaillent dans l'usine _________ il y un grand mural _________ tout le monde parle. (duquel / de qui / de laquelle / où / dont).
15.  L'océan atlantique, au fond ______ on peut trouver des vieux bateaux, est moins large que l'océan pacifique ____________ naviguent des bateaux pirates. (duquel / par qui / dont / où / à travers lesquels / à travers lequel).

Followers